Thyroïde

FLUOBEAM® LX : une innovation phare pour la chirurgie de la thyroïde et des parathyroïdes

Chaque année en France, environ 45 000 patients subissent une thyroïdectomie (ablation totale ou partielle de la glande thyroïde) et des millions à travers le monde. Cette procédure, à l’instar de n’importe quel acte chirurgical, comporte des risques et peut entraîner des complications postopératoires.

En savoir plus : Comment détecter un dérèglement de la thyroïde ?

La société FLUOPTICS© a permis une évolution significative en chirurgie endocrinienne, en mettant au point un système d’imagerie (technologie d’autofluorescence FLUOBEAM®) capable de détecter les glandes parathyroïdes par autofluorescence. En permettant une meilleur visualisation des glandes parathyroïdes en temps réel pendant l’opération, il sécurise les gestes du praticien. Aujourd’hui, FLUOPTICS© va plus loin en lançant FLUOBEAM® LX, un dispositif exclusivement dédié à la chirurgie de la thyroïde et des parathyroïdes. Une innovation majeure dont l’objectif est de réduire de manière significative certains risques inhérents à ce type d’intervention.


Opération de la thyroïde, quelles sont les caractéristiques de cette chirurgie ?

La thyroïdectomie est une ablation totale ou partielle de la glande thyroïde, une intervention indiquée dans plusieurs cas : cancer de la thyroïde, suspicion de nodules toxiques ou de cellules cancéreuses, hypertrophie du goitre… Elle se déroule sous anesthésie générale et consiste à pratiquer une incision légère horizontale cutanée à la base du cou. La glande thyroïde, qui fabrique les hormones T3 et T4, est chargée de réguler de nombreuses fonctions vitales dans l’organisme (métabolisme, température corporelle, rythme cardiaque).
Après une thyroïdectomie totale, le patient doit suivre un traitement hormonal substitutif à vie (le dosage TSH des hormones est ajusté de manière progressive).

Quelles sont les complications ?

Cette intervention peut entraîner plusieurs complications postopératoires, principalement causées par une lésion involontaire des nerfs pharyngés (nerfs des cordes vocales), du fait de leur exposition au cours de l’opération ou par un traumatisme des glandes parathyroïdes, très petites et difficiles à visualiser.

Les risques liés à la chirurgie de la thyroïde sont :


  • L’hypoparathyroïdie  (ou hypocalcémie) : quand les hormones parathyroïdiennes n’arrivent plus à réguler le taux de calcium suite à une chirurgie de la thyroïde (glandes parathyroïdes lésées ou enlevées par inadvertance). Elle est réversible dans 90 % des cas.

  • L’hématome postopératoire : très rare, il s’agit d’une complication grave liée à la présence d’un hématome qui peut comprimer la trachée.

  • Troubles de la voix et gêne pour la déglutition : des risques postopératoires très courants à cause de la position des nerfs laryngés inférieurs. Des troubles qui peuvent persister jusqu’à huit semaines après l’intervention.   

  • Dyspnée laryngée : difficulté respiratoire provoquée par la diminution de calibre de la filière laryngée (exceptionnel).

  • Hémorragie postopératoire : très rare.


Si ces complications demeurent rares au regard de l’ensemble des chirurgies de la thyroïde pratiquées, elles sont néanmoins
subies par près de 200 000 patients dans le monde !


Le système d’imagerie FLUOBEAM®


Le système d’imagerie de fluorescence FLUOBEAM® a permis de franchir de grands progrès en chirurgie de la thyroïde. Depuis 2015, plus de 2000 procédures en chirurgie de la thyroïde et en détection des parathyroïdes en autofluorescence ont été réalisées avec ce dispositif. Dans près de 30% des cas, le FLUOBEAM® a permis de localiser les glandes parathyroïdes avant l’œil du chirurgien ! Du fait de leur petite taille, elles peuvent être difficiles à identifier, même pour un chirurgien expert, ce qui peut entraîner des lésions involontaires de ces glandes parathyroïdes lors de la chirurgie. Grâce à leur détection par autofluorescence, FLUOBEAM® aide à sécuriser les interventions. Une étude a montré qu’il était en effet possible de baisser le taux d’hypocalcémie de 20 à 5% !

Utilisé dans plusieurs types de chirurgie – chirurgie reconstructrice du sein, chirurgie endocrinienne, chirurgie hépatique – ce dispositif polyvalent a permis des résultats salués par la communauté scientifique.

Premier système d’imagerie approuvé (en Europe et aux Etats-Unis) pour la visualisation des glandes parathyroïdes en autofluorescence, le dispositif a été développé pour répondre à une utilisation polyvalente de l’imagerie de fluorescence au bloc opératoire et reste donc perfectible sur cette indication. FLUOPTICS© imagine alors, en se basant sur l’expérience de plusieurs années d’utilisation du FLUOBEAM®, une solution dédiée à la chirurgie de la thyroïde et des parathyroïdes.


Le Fluobeam LX - Dispositif sur-mesure pour la chirurgie de la thyroïde


FLUOBEAM LX : un dispositif sur-mesure pour la chirurgie de la thyroïde et des parathyroïdes

Afin de mieux répondre aux besoins des chirurgiens, un nouveau dispositif, FLUOBEAM® LX, a été mis au point, exclusivement dédié, à la chirurgie de la thyroïde et des parathyroïdes afin d’offrir un confort d’utilisation optimal pour cette indication. Au moins 10 fois plus sensible que tous les systèmes existants sur le marché, il permet de détecter les glandes parathyroïdes en autofluorescence avec une fluidité d’images adaptée (25 images par secondes), une grande profondeur de champ et une utilisation compatible avec l’éclairage ambiant du bloc opératoire.

Conçu pour pouvoir être maintenu sans effort au-dessus du champ opératoire et être manipulé à une main par le chirurgien, le FLUOBEAM® LX est un véritable troisième oeil, qui permet de sécuriser les chirurgie de la thyroïde.

Les bénéfices pour les patients

Le dispositif FLUOBEAM® LX  constitue une avancée technologique importante dans le domaine de la chirurgie de la thyroïde. Elle va avant tout permettre de rassurer les patients, souvent inquiets avant de subir une thyroïdectomie. Le système d’imagerie FLUOBEAM® LX dédié à la chirurgie de la thyroïde pourrait réduire significativement certains risques postopératoires : diminution du taux d’auto-transplantation ainsi que du niveau d’hypocalcémie postopératoire, troubles de la voix et de la déglutition, etc.


Les bénéfices pour les chirurgiens

Dans le bloc opératoire, le dispositif FLUOBEAM® LX, facilite le travail du chirurgien. En l’aidant à identifier de manière précise les glandes parathyroïdes (situées à proximité de la thyroïde), il peut les visualiser en temps réel afin de les préserver. Un système d’imagerie encore plus performant qui l’aide à opérer dans des conditions optimales, pour des gestes encore plus précis.


FLUOPTICS© : 10 ans au service de la recherche et de l’innovation

Expert en Europe de l’imagerie de fluorescence pour l’aide à la chirurgie, FLUOPTICS© a mis au point, avec l’aide d’équipes de chercheurs du monde entier un ensemble de produits (résultat de 10 années de recherche) permettant de visualiser en temps réel, lors d’une intervention, des manifestations physiologiques ou pathophysiologiques souvent invisibles à l’oeil nu, pour améliorer la qualité d’une intervention.  

Avec l’innovation FLUOBEAM® LX, FLUOPTICS© franchit une nouvelle avancée technologique en chirurgie de la thyroïde, pour mieux répondre aux enjeux de santé des patients et sécuriser les interventions chirurgicales. Une solution d’imagerie améliorée, totalement conçue pour les spécificités de la chirurgie de la thyroïde et des parathyroïdes, qui permet de mieux guider les gestes du chirurgien.